Comment financer son installation de poêle à bois ?

Dorénavant, la conservation de la nature est devenue un sujet sensible pour le monde entier. Et pour se faire, chacun fait tout son possible pour conserver l’environnement au mieux. C’est ainsi que l’utilisation des appareils qui fonctionnent avec de l’énergie renouvelable est de plus en plus tendance. Le poêle à bois fait partie des équipements de chauffage qui reste à la mode tout en proposant de l’économie et aussi conserve l’écologie. Dans cet article, on vous conseille sur le financement de l’installation de ce chauffage. Suivez le guide !

Un poêle à bois, pour quel but ?

Certainement, le but d’installer un poêle à bois est de bien profiter de la saison hivernale et ainsi vivre dans le confort même s’il fait très froid. De ce fait, le plan confort est priorisé avec l’usage de ce type de chauffage. Mais dans le même axe, vu que le poêle à bois est un chauffage qui fonctionne avec de l’ » énergie renouvelable, avec son usage au quotidien, vous contribuez grandement à la conservation de la nature. Et mieux encore ! Si on compare le prix de bois avec l’électricité, le fioul ou encore le gaz, le coût du bois est largement inférieur. Donc avec tous ces avantages à votre disposition, vous ne pouvez pas vous défaire de votre poêle à bois.

Le financement de l’installation d’un poêle à bois

En plus de tous les avantages qu’on vient de citer un peu plus haut avec l’usage d’un poêle à bois, noter que vous pouvez également obtenir des aides qui peuvent vous aider à l’achat et aussi à l’installation de votre chauffage à bois. Il y a la prime d’énergie pour le poêle à bois qui est mise en place par l’état pour permettre à une industrie polluante de participer aux efforts de réduire la production des gaz à effet de serre. C’est donc une idée de projets de subvention dans le cadre écologique des particuliers. Pour obtenir une telle subvention, il est nécessaire que l’acquisition d’un poêle à bois se connecte à une plateforme web qui est spécialement dédiée à la prime d’énergie.

L’installation d’un poêle à bois vous permet également l’obtention d’un crédit d’impôt de transition énergétique ou CITE avec lequel vous aurez l’opportunité de bénéficier jusqu’à 30 % du prix de votre poêle à bois. Néanmoins, pour obtenir une telle éligibilité, il faut respecter quelques critères, dont un rendement de 70 % ainsi qu’une concentration de monoxyde de carbone dans les fumées rejetées qui ne doit pas dépasser le 0.3 %.

Il y a aussi la TVA à taux réduit à 5.5 % si vous avez déjà installé votre poêle à bois depuis 2 ans. L’éco-prêt à taux zéro fait aussi partie des aides de financement pour l’installation d’un chauffage à bois. Enfin, on y trouve les aides de l’ANAH ou Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat qui aide à lutter contre la précarité énergétiques. La subvention peut aller jusqu’à 50 % le prix du poêle à bois de votre choix.