Dans quelle pièce de la maison installer son poêle ?

Trouver le bon emplacement de votre poêle à bois dans votre maison n’est pas un jeu d’enfant. Mais surtout, cela ne devrait pas être négligé. Sa localisation fait appel à une stratégie précise afin de bénéficier de sa chaleur en toute sécurité. Trouver l’endroit parfait vous fait également économiser beaucoup d’énergie.

Quelle est la conformité règlementaire pour l’installation d’un poêle à bois dans sa maison ?

Dans quelle pièce de la maison installer son poêle ?

Tout d’abord, il est essentiel de savoir que l’emplacement d’un poêle à bois dépend de l’emplacement de la cheminée. Si vous en avez déjà un, vos options d’installation sont limitées. Inversement, si vous n’avez pas ce type de conduit de fumée, votre installation peut se faire n’importe où. Cependant, l’installation du conduit doit respecter les normes de sécurité, notamment pour exclure le risque d’incendie.

La sortie du conduit ne doit pas dépasser la crête de 40 cm d’où la nécessité de bien positionner le poêle. La paroi extérieure du conduit ne doit pas non plus être à proximité de matériaux inflammables tels qu’un plancher en bois ou une poutre. La distance varie en fonction du type de conduit, elle peut aller jusqu’à 10 cm. Il faut également noter que la géométrie du conduit est soumise à la réglementation française. Il ne doit pas avoir plus de deux coudes à 90 °, et cet angle ne doit pas être direct. Les décalages sont séparés d’une hauteur maximale de 5 mm et ont chacun un angle de 45 ° maximum. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’un fonctionnement optimal et d’une bonne circulation.

Comment bien placer votre poêle à bois pour bénéficier d’une chaleur optimale ?

Afin de maximiser le flux de chaleur obtenu par votre poêle à bois, tenez compte du sens de la circulation de l’air dans votre maison. L’appareil doit être placé au début du circuit afin que l’air puisse transporter la chaleur dans toute la maison. En effet, l’air circule des pièces sèches vers les pièces humides sans être directement épuisé par la ventilation. En d’autres termes, il est acheminé des chambres à la cuisine et à la salle de bain.

La chaleur se propage mieux s’il y a moins d’obstacles comme les portes ou les meubles. Dans les anciens logements, la circulation de l’air est difficile à prévoir car il n’y a pas nécessairement de ventilation. Cependant, un flux considérable de chaleur monte à l’étage si un escalier le dessert. En plus de l’impact de votre chauffage au bois sur l’environnement, vous pouvez également bénéficier d’une économie d’énergie très importante. En effet, en choisissant le meilleur emplacement, vous minimisez votre facture d’énergie.

Si vous hésitez réellement sur le choix de l’emplacement de votre poêle à bois, ou de n’importe quel type de système de chauffage, demandez à un professionnel de le faire pour vous. Disposant des compétences et des expériences nécessaires, cet expert saura vous conseiller selon vos besoins. Ils sont nombreux à se spécialiser dans ce domaine. Il vous suffit de lancer une requête sur les moteurs de recherche.